LibreOffice, remplaçant d’OpenOffice

Suite au rachat de Sun par Oracle, une série de caprices du PDG ont conduit à la mort de la distribution OpenSolaris au profit de la seule version propriétaire Solaris, le rajout du logo Oracle dans VirtualBox ou encore MySQL (concurrent Opensource principale à Oracle), un procès contre Google qui d’après Oracle “n’exploite pas assez les possibilités de Java” bref, Oracle s’est mit en tête de se mettre à dos toute la communauté du libre…

La dernière action contre l’Opensource c’est la mort d’OpenOffice qui survient quelques heures après l’arrivé de son petit frère libre nommé LibreOffice.

Vous pouvez donc profiter d’une suite bureautique toujours Opensource et qui ne sera pas victime une nouvelle fois d’une entreprise à profit (la licence ayant été changé) sur le site officiel de La Document Foundation.

Laisser un commentaire