Ubuntu : créer des montages NFS

Les montages NFS permettent de partager un dossier entre deux machines à travers un réseau. Le but du présent billet sera donc de voir la mise en place de cette solution.

Dans notre exemple, nous allons avoir deux machines à savoir un serveur et un client :

  • Serveur [192.168.0.10] : Cette machine est la machine où sont stocké les fichiers physiquement.
  • Client [192.168.0.3] : C’est le poste client qui souhaite accéder aux données du serveur.

Le serveur NFS

Le serveur NFS sera la machine sur laquelle tous les fichiers seront stocké physiquement. Pour commencer il faut installer le paquet permettant la gestion d’un serveur NFS.

 apt-get install nfs-kernel-server

Configuration du serveur NFS

Maintenant que le serveur est installé, il faut définir les dossiers accessible au montage NFS. Commencez par éditer le fichier /etc/exports et ajoutez la ligne ci-dessous.

/home/partage   192.168.0.3(rw,sync)

Cette ligne permet de dire que le dossier /home/partage est accessible en NFS pour la machine ayant l’adresse IP 192.168.0.3 qui dans notre cas est le client.

Au niveau des paramètres entre parenthèses, voici ce qu’ils signifient :

  • rw : Possibilité de lecture/écriture pour le montage.
  • sync : Cette option permet de s’assurer que le partage est bien synchrone, autrement dit le client sera prévenu que le transfert est fini lorsque tout est bien inscrit sur le serveur.

Rendre la configuration active

Une fois le fichier de configuration édité, il ne reste plus qu’a redémarrer le démon gérant les montages. Vous pouvez le faire comme ceci :

/etc/init.d/nfs-kernel-server restart

Toutefois, il faut savoir que cela coupera les transferts qui serait en transit dans le cas où votre serveur est utilisé. La solution est d’utiliser une des commandes suivantes qui permettront de recharger la configuration sans perdre les montages déjà actifs.

/etc/init.d/nfs-kernel-server reload

ou

exportfs -a

Contrôler de la configuration

Depuis le poste client, vous avez la possibilité de vérifier que la configuration a bien été prise en compte en utilisant la commande suivante.

showmount -e 192.168.0.10

Cette dernière va vous lister tous les volumes disponible ainsi que les adresses IP autorisées.

Le poste client

Avant de poursuivre la création du montage NFS, le paquet nfs-common doit être installé sur la machine.

apt-get install nfs-common

Dossier devant contenir le montage

Maintenant que nous avons installé le paquet, il faut commencer par créer un dossier contenant le montage. Une fois le montage créé, vous verrez les fichiers du serveur distant dans ce dossier comme si c’était un dossier normal.

mkdir /mnt/nfs

Monter manuellement le dossier

Pour commencer, nous allons créer un montage entre les deux machines manuellement. La commande ci-dessous permet d’effectuer cette action.

sudo mount -t nfs -o rw 192.168.0.10:/home/datas/ /mnt/nfs/

Démontage d’un dossier

Dans le sens inverse, pour démonter un dossier il suffit de faire la commande suivant en tant qu’utilisateur root.

sudo umount /mnt/nfs

Montage automatique

Pour ne pas avoir à exécuter la commande ci-dessus à la main à chaque fois que vous démarrez le poste client, nous allons voir comment créer un montage qui sera fait automatiquement au démarrage.

Nous allons donc éditer le fichier /etc/fstab et ajouter la ligne ci-dessous.

192.168.0.10:/home/datas/ /mnt/nfs/ nfs defaults,user,auto,noatime,intr 0 0

Pour monter ensuite le point de montage il faut faire la commande suivante.

mount -a

Note : Attention toutefois à ne pas endommager votre fichier fstab car ce dernier contient les montages des partitions de votre disque dur. Une erreur risque de bloquer votre ordinateur au prochain redémarrage…

Problèmes et solutions

La mise en place d’un montage comme nous l’avons vu ci-dessus ne peut pas être appliqué lorsque certaines conditions sont présentes.

  • Vous n’avez pas la possibilité de définir des adresses IP fixe pour vos machines.
  • La machine serveur n’est pas allumé en permanence.
  • Vous avez un réseau sur lequel les connexions se coupent facilement.

Les symptômes pour ces problèmes, peuvent être des freezes de nautilus (il devient très lent à réagit) voir bien évidement le dossier contenant le montage complètement vide.

Dans ce cas il faut plutôt se tourner vers autofs que nous verrons dans un prochain billet.

2 commentaires sur “Ubuntu : créer des montages NFS”

  1. Ping : Serveur avec montage NFS - Reseaux easy and free

  2. petite coquille entre le montage et le démontage à la main
    /mnt/nfs ou /media/nfs

    très bien sinon !

Laisser un commentaire